Changement d’école, solution face au harcèlement ?

Souvent, la rentrée scolaire signifie :

Joie de retrouver les copains

Curiosité de découvrir une nouvelle école

Impatience de se faire de nouveaux amis

Jeux dans la cour

Rire

Crier

Apprendre

ecole-changement-moquerie

Certains élèves rentrent la peur au ventre dans leur nouvelle école

Et puis, pour certains enfants, la rentrée scolaire rime avec calvaire

C’est le cas de Mathis, 7 ans.

Aujourd’hui, il intègre une nouvelle école…

Parce qu’il a été obligé de quitter l’ancienne.

En fait, ce sont ses parents qui ont pris cette décision, car ils ont dit à Mathis qu’il avait été victime de harcèlement scolaire.

Il n’a pas vraiment compris ce que ça signifiait.

Tout ce que Mathis sait, c’est qu’il a beaucoup souffert durant sa dernière année.

Ce qu’il se passait dans l’école de Mathis l’année dernière :

3 élèves de sa classe ont passé leur temps à l’insulter, l’humilier, le voler et le frapper.

Il s’en est pris des coups Mathis.

Dans le ventre, dans la figure, les bras… Tout le corps, en fait.

Son pire moment, c’est quand ils se sont enfermés dans les toilettes avec lui et qu’ils lui ont fait croire qu’ils allaient lui crever un œil avec un compas.

2 le tenaient et la 3ème a approché la pointe du compas si près de son œil que ses cils battaient contre le métal froid du compas.

Mathis a eu tellement peur qu’il a fait pipi dans son pantalon.

Ce qui a fait hurler de rire ses bourreaux.

Ils n’ont pas manqué de se moquer de lui à la sortie des toilettes.

Ils ont embarqué Mathis avec eux et hurlaient dans la cour d’école que « le bébé avait pissé dans son froc ».

J’en ai marre d’entendre les directions dire aux parents que ce ne sont que des chamailleries d’enfants. Aucun enfant ne mérite de subir un dixième de ce qu’a vécu Mathis et en plus d’être nié dans sa souffrance !

Est-ce que le changement d’école va aider Mathis face au harcèlement ?

Aujourd’hui, à la grille de cette nouvelle école, Mathis est pétrifié.

Il n’ose pas rentrer, car il a peur que ça ne recommence.

Il a peur que ses nouveaux camarades se moquent de lui et lui fassent endurer d’autres souffrances..

Dans sa tête d’enfant, il se voit timide, faible, incapable de se défendre.

Et surtout, il a peur de faire quelque chose de mal qui pourrait lui attirer les foudres des autres élèves.

Car il est persuadé que c’est de sa faute s’il se fait malmener, harceler.

Il est donc persuadé que ça se reproduira, où qu’il aille.

À l’entrée de cette nouvelle école, il tient fort la main de sa maman et une larme coule sur sa joue.

Il y a beaucoup trop de petits Mathis dans les écoles.

Ces enfants que l’on change d’établissement scolaire parce qu’ils ont été victimes de harcèlement scolaire.

Malheureusement, cette solution à court terme n’est pas viable à long terme.

Un enfant harcelé dans une école le sera probablement à nouveau dans une autre école.

Le changement d’école : la double peine pour l’enfant victime de harcèlement

La souffrance d’avoir été harcelé et de ne pas avoir trouvé d’autres solutions que de fuir alors que son harceleur reste bien tranquillement à sa place à contrôler son petit monde.

Mais également d’être victime d’une deuxième injustice, à savoir celle d’être puni par un changement d’école avec tout ce que ça comporte comme difficultés :

  • Rentrée dans un endroit inconnu
  • S’intégrer dans un groupe déjà constitué
  • Perte des liens avec ses amis de son ancienne école

Et tout ça avec une estime de soi mise chaos par la situation de harcèlement où votre enfant aura la pression de s’en être sorti en tant que perdant.

Le changement d’école n’est bien souvent pas suffisant.

Si on ne l’aide pas à prendre conscience que lui seul détient les clés pour se sortir de cet engrenage, il subira insultes et humiliations encore un long moment.

Car des enfants pas sympas, il y en a malheureusement dans toutes les écoles.

Et ton enfant qui n’aura pas réussit à sortir vainqueur face à son premier bourreau aura peu de chance de faire mieux face au suivant.

Si tu reconnais ton enfant à travers l’histoire de Mathis, je t’invite à me contacter pour que l’on puisse échanger sur la situation et donner à l’enfant les clés pour sortir de l’engrenage du harcèlement scolaire.

Un enfant bien équipé est un enfant protégé.

About Laurie

Hello, moi c'est Laurie :) Ancienne victime de harcèlement scolaire. Je sensibilise sur le sujet et j'accompagne les enfants à en sortir !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *