Hello, moi c’est Laurie

Et j’accompagne ton enfant à sortir du harcèlement scolaire

 

  • Il retrouve le sourire
  • Reprend confiance en lui
  • Et en 3 séances, sa détresse n’est plus qu’un lointain souvenir

 

Laurie Stouvenalers

Enfant, j’aurais moi-même vécu ce type d’accompagnement comme… 

Une aide précieuse

Un message d’espoir

Une reconnaissance

Un soutien

Une « grande personne » aurait pu mettre les mots sur ce que j’éprouvais

Sur la souffrance que j’endurais.

Elle aurait pu me dire, les yeux dans les yeux, avec son sourire bienveillant :

« Non, ce n’est pas normal ce que tu vis. Tu n’as pas à accepter toutes ces choses qui te font mal et te rendent triste ».

 

Oui, j’aurais vraiment aimé entendre ces mots.

Ils m’auraient évité de traîner comme un boulet de plomb, des fausses croyances qui se sont répercutées sur ma vie de jeune adulte.

 

Car le harcèlement scolaire, on ne le vit pas seulement à l’école.

Si rien ne change dans la tête de l’enfant, si personne ne lui explique comment le stopper, son positionnement en tant que victime perdurera durant des années et des années.

 

Laisse-moi te raconter mon histoire pour que tu comprennes la souffrance et l’impuissance d’un enfant harcelé à l’école.

Le harcèlement scolaire : décryptage

témoignage harcèlement scolaire

Harcelée au collège

Le harcèlement à l’école entre dans ma vie à l’âge de 11 ans.

D’un tempérament timide, les interactions sociales me font peur.

Et lors de mon entrée au collège, tout est nouveau…

Nouvelle école

Nouvelle classe

 

Aucun copain de l’ancienne école

Sentiment anxiogène

Je suis obsédée par une unique préoccupation :

« Je dois me faire de nouveaux amis pour ne pas rester seule »

Je m’intègre donc au groupe d’une fille gentille.

C’est à ce moment précis que j’entre des deux pieds dans la spirale infernale du rapport victime / bourreau,

Sans n’avoir aucune idée des conséquences que ce harcèlement scolaire allait provoquer dans ma vie.

Un garçon rejoint notre groupe, car il est intéressé par ma copine.

Sa « stratégie de drague » : rabaisser les autres pour exister, se mettre en avant

Et les autres, ce sont… Uniquement moi !

Je deviens sa cible favorite

Son punching-ball

Je suis le sujet de conversation qui lui permet de prendre sa place dans le groupe.

Pendant 2 longues années, je suis sa victime…

Remarques méchantes et blessantes, moqueries, humiliations.

Ma réaction d’enfant face à mon harceleur

Je ne réponds rien, j’ai la gorge nouée.

Dans mon esprit, je ne peux rien faire, c’est comme ça et pas autrement.

J’intègre ses moqueries, sa maltraitance, sans me défendre…

Car, je ne sais pas me défendre.

D’ailleurs, je n’entrevois même pas la possibilité de faire différemment

Je prends l’habitude des brimades et les accepte malgré moi

Je me dis que je dois attendre que ça s’arrête.

témoignage harcèlement scolaire

Ceci n’est arrivé qu’une fois et pourtant…

J’ai maintenant 15 ans

Des garçons s’amusent à écrire au stylo bille sur mes vêtements.

Même s’il ne s’est produit qu’une fois, cet incident rouvre une blessure vive

Il déclenche un signal d’alarme

« On abuse de moi »

Je vis dans l’appréhension que le harcèlement à l’école se reproduise

Honte, humiliation

Il prend toute la place dans mes pensées d’adolescente.

« On m’embête et je ne sais pas comment arrêter ça »

Cet épisode de harcèlement, pourtant non récurrent, alimente mes angoisses, mon mal-être.

témoignage harcèlement sexuel

Les faits de harcèlement s’enchaînent malgré moi

17 ans

En cours de sport, un garçon m’inonde de propos plus que salaces sur mon corps

C’est très gênant et perturbant.

L’âge n’est plus le même.

 

Le harcèlement scolaire flirte maintenant dangereusement avec le harcèlement sexuel.

À nouveau, je ne dis rien

Me taire et attendre, ce sont les deux seules (in)actions dont je suis capable.

J’ai toujours espoir que le temps résolve mon problème

Qu’il arrête ce cercle vicieux du harcèlement

Ou bien qu’une tierce personne règle les choses à ma place

Puisque je fonctionne encore et encore avec ce scénario d’impuissance, d’humiliation, de mal-être.

témoignage harcèlement adulte travail

 Adulte, je subis encore les conséquences du harcèlement scolaire et je ne sais toujours pas quoi faire

 

Désormais âgée de 26 ans

Je suis institutrice

Et victime de harcèlement de la part d’une collègue de l’école.

Elle ne cesse de me critiquer ouvertement

Dénigre mon travail devant les autres collègues instituteurs

Me hurle dessus devant les enfants

Me rabaisse à longueur de temps

Sans que personne n’intervienne

Ma réaction de jeune femme

Pour la première fois, je ressens de la colère…

Pas contre cette collègue perfide, hostile et malveillante

Mais, contre les autres instits’ qui restent aux abonnés absents

Aucune réaction de leur part

Colère de subir ces humiliations aux yeux de tous

Sans que ces « tous » ne la reprennent et me défendent.

Une nouvelle fois, je me place en position de victime qui attend que les autres la libèrent de l’injustice.

témoignage harcèlement enseignant

Le harcèlement de trop

29 ans

Je suis toujours enseignante

Un père d’élève mécontent débarque dans ma classe et fait le forcing pour parler de son fils.

J’ai déjà commencé le cours

Il s’en fiche

Il veut me parler, là tout de suite, dans ma classe, au milieu des élèves.

Je lui dis « non », le recadre comme je peux

Pour finir par fondre en larmes face à lui, face à mes élèves.

Cette fois, mes collègues viennent à mon secours.

Ils font sortir cette personne.

Mon analyse réfléchie de la situation

Frustration, incompréhension, impuissance

Je me retrouve coincée avec lui, malgré mes « non »

Je verbalise le « non, je ne suis pas d’accord »

Mais mon corps dit « oui, tu peux continuer »

Je recule et inconsciemment, je lui donne la possibilité d’entrer.

Il est temps que ces schémas, où je me laisse harceler, s’arrêtent.

Les conséquences du harcèlement scolaire se poursuivent au-delà de la scolarité

Le harcèlement ne s’arrête pas aux portes de l’école.

Tant qu’on n’apprend pas à le stopper, il va revenir d’une manière insidieuse tout au long de sa vie…

Au travail

Avec le conjoint

J’ai toujours essayé de m’entourer de personnes gentilles et sympathiques pour éviter de vivre et revivre ces situations douloureuses.

Mais dans la vie, il est difficile de choisir les personnes avec qui l’on souhaite être en relation, notamment dans son activité professionnelle.

témoignage harcèlement s'en sortir

Être son propre sauveur, prendre ses responsabilités

Je boucle la boucle à 30 ans avec un burn-out salvateur

S’ensuit une année sabbatique où je dénoue ces liens qui me maintiennent dans un état de peur, de souffrance et de frustration. 

Se former

Comprendre ses émotions

Apprendre à mieux se connaître

Se responsabiliser pour ne plus accepter l’état de victime…

Voici les clés pour se sortir du scénario infernal, pour éviter de reproduire les mêmes schémas destructeurs.

Découvrir que j’ai le pouvoir de changer les choses et de ne plus les subir est une véritable révélation, un réveil soudain, le bout du tunnel du harcèlement scolaire…

Enfin !

Je deviens ma propre sauveuse

Et les parents dans tout ça ?

 

Les parents, aussi aimants et bienveillants soient-ils, peuvent passer à côté de la souffrance de leur enfant.

Ce n’est pas de leur faute.

 

Ce n’était pas la faute des miens.

Je ne leur en veux pas, je n’ai d’ailleurs même pas demandé leur aide.

Moi-même, je n’étais pas capable de poser le mot « harcèlement » sur les brimades subies à l’école.

 

Les parents se sentent impuissants, dépassés et tristes de ne pas savoir comment aider et soutenir leur enfant harcelé.

 

Et parfois, ils minimisent les faits lorsqu’il se plaint de disputes et chamailleries à l’école.

« Ne t’inquiète pas mon cœur, ce n’est pas grave, juste une petite dispute, ça va passer »

C’est normal

Les signes de harcèlement scolaire sont sournois

Mais, on apprend à les reconnaître.

Aider l’enfant à se sortir du harcèlement scolaire

Aujourd’hui, ma compréhension de la situation dans sa globalité :

  • Épreuves vécues
  • Comportement face à mes harceleurs
  • Mon hypersensibilité
  • Prise de conscience du pouvoir de dire stop
  • Connaissance et maîtrise d’outils concrets
  • Formations adaptées au harcèlement scolaire

M’amène à dire :

N’attendons pas d’avoir 40 ans pour se dire

« Je ne suis pas obligée de subir tout ce que j’ai accepté de subir ! »

Oui, l’enfant peut dire stop à son bourreau / harceleur

Non, les parents n’ont pas à culpabiliser

Oui, en théorie, l’école devrait pouvoir gérer la situation en partie

Mon accompagnement permet d’établir un lien entre chacun d’eux, afin de couper net le processus du harcèlement scolaire 

Il se concentre sur votre enfant, car la clé de la réussite est en lui !

Je l’amène à découvrir des solutions qui sont en lui et ne demandent qu’à éclore

Et lui ouvre la voie d’un autre possible….

Pour lui redonner confiance, pouvoir et affirmation de soi

Si tu pressens que ton enfant est victime de harcèlement scolaire

Si tu sais qu’il en est victime

Si tu te sens désarmé.e et impuissant.e

Contacte-moi vite pour que nous voyions ensemble comment arrêter cette situation dévastatrice pour ton enfant et ta famille.