Détresse de l’enfant harcelé à l’école, qui consulter : Psychologue ou Spécialiste du harcèlement scolaire ?

La détresse de ton enfant harcelé à l’école est un crève-cœur.

Tu te poses tant de questions !

« Que vit-il ? »

« Comment puis-je l’aider ? »

« Ai-je la capacité à l’aider, à le sortir de cette situation ? »

« Quel professionnel pourrait nous aider ? »

 

Si tu te sens impuissant(e) face à la détresse de ton enfant harcelé à l’école, tu as sûrement pensé à consulter un spécialiste qui serait d’un grand secours.

Mais qui consulter ?

Un psychologue ?

Un spécialiste du harcèlement scolaire ?

 

Nous allons étudier quelle approche conviendrait le mieux à ton enfant.

L’objectif de cet article n’est pas de favoriser un professionnel plus qu’un autre, mais de comprendre les bénéfices de consulter l’un ou l’autre.

Le but étant, bien sûr, de sortir ton enfant au plus vite, et surtout de façon définitive de la spirale infernale du harcèlement scolaire.

psychologue-harcelement-scolaire-detresse-enfant

Rôle de chaque professionnel, qui fait quoi ?

Le psychologue

Il accompagne l’enfant, sujet à des troubles ou dysfonctionnements émotionnels, tels que dépression, troubles alimentaires, anxiété ou plus généralement maux de l’âme.

Le psychologue peut parfois appuyer son approche thérapeutique sur des tests psychologiques

Il se concentre sur les causes du mal-être de son jeune patient et analyse le fonctionnement familial.

Ce praticien pose un diagnostic sur les symptômes de l’enfant ou de l’adolescent.

Et l’accompagne à exprimer ses peurs, ses angoisses, ses souffrances, tous ses troubles qui le perturbent et l’empêchent de vivre sa vie d’enfant épanouie.

Poser un diagnostic et rechercher les causes, cela suffit-il pour aider un enfant harcelé à l’école ?

Le spécialiste en harcèlement scolaire

Il ne propose aucun test psychologique.

Ne pose pas de diagnostic.

Il n’en a pas besoin.

Car, comme son nom l’indique, sa spécialité se concentre sur la détresse de l’enfant harcelé à l’école.

Il l’écoute.

Accueille et comprend sa souffrance.

L’accompagne.

L’aide.

Lui donne les clés pour se sortir d’une situation d’impuissance.

Chaque jour, il reçoit uniquement des enfants victimes de harcèlement scolaire.

Son approche est rodée et peaufinée.

Psychologue VS Spécialiste du harcèlement scolaire

Comment trouver une approche efficace pour sauver ton enfant harcelé ?

Déceler les signes de mal-être à l’école

Ton enfant éprouve du stress avant d’aller à l’école.

Il se plaint de maux de ventre.

Perd l’appétit.

Est triste, renfrogné.

Ou au contraire agressif.

S’agit-il d’une phobie scolaire ?

Fait-il face à un rejet ou à des brimades d’un professeur ?

Ou bien est-il la victime d’un enfant harceleur ?

Il est clair que dans ces cas-là, ton enfant souffre dans l’environnement scolaire et il est urgent de réagir.

Réagir pour qu’il :

  • Puisse pleinement profiter de l’enseignement et l’apprentissage.
  • Sorte au plus vite de cet étau anxiogène qui l’empêche de s’épanouir, de vivre.

Identifier les signes du harcèlement scolaire

Dès lors que ton enfant exprime sa douleur.

Montre un supplice quand il faut se rendre à l’école…

Quel comportement adopter ?

  1.    Parler avec douceur et bienveillance avec ton enfant
  2.    Établir un lien de confiance pour qu’il te confie l’origine de ses angoisses.
  3.    Le rassurer et lui dire qu’il n’est pas seul.
  4.    Consulter un professionnel.

Qui consulter ?

  • Un psychologue va faire parler l’enfant et poser son diagnostic.

Certes, il est spécialisé dans l’accompagnement psychologique de l’enfant et l’adolescent, mais il reste généraliste dans les troubles comportementaux.

Il interroge l’enfant sur sa souffrance, pour qu’il exorcise sa douleur et l’invite à dessiner pour poser des mots sur les brimades qu’il subit.

  • Le spécialiste du harcèlement scolaire ne traite que les cas de harcèlement scolaire.

Il connaît parfaitement le processus :

Le fonctionnement du harceleur.

Comment permettre à l’enfant harcelé de s’ouvrir.

Quelles solutions lui fournir pour se protéger et ne plus subir.

L’intervention auprès de l’établissement scolaire.

Il aura alors une vision claire, précise et décisive de la situation et de la manière dont l’enfant peut sortir de cet engrenage.

Sortir l’enfant de la détresse du harcèlement à l’école

Malheureusement, je rencontre de nombreux enfants qui sont passés par la « case psy », avant de me rencontrer.

Ils ont pu verbaliser leur souffrance.

Mais elle n’a pas disparu pour autant.

Elle a même perduré plusieurs années avant qu’il arrive dans mon cabinet.

Ton enfant n’a pas seulement besoin d’une écoute et de verbaliser sa détresse.

Il doit reprendre confiance en lui.

Découvrir son pouvoir personnel.

Prendre conscience de sa force intérieure.

Et il a besoin d’avoir un plan stratégique pour stopper net le processus du harcèlement.

Redonner le pouvoir à l’enfant harcelé

Tout l’enjeu consiste en ce que l’enfant trouve une issue favorable au harcèlement grâce à lui-même, grâce à des actions qui émanent de lui.

Et non pas dans une fuite, comme un changement d’école ou une intervention extérieure (suspension de l’élève harceleur, règlement de compte entre parents respectifs…)

Majoritairement, les enfants que je reçois ont baissé les bras.

Ils viennent à mon cabinet pour faire plaisir à leurs parents, impatients de trouver une solution pour aider leur enfant.

De même, ils se rendent au cabinet du psychologue pour la même raison.

Mais parler, exprimer et verbaliser ne suffit pas

Il a besoin de solutions concrètes.

Lui montrer que l’on connaît la situation et qu’il :

  • N’est pas seul à vivre un enfer
  • Lui est possible de s’en échapper
  • A la capacité d’agir et de casser ce cercle vicieux
  • N’a plus à vivre ça

Sa prise de conscience est un moment unique.

Ce qui est magique, c’est ce momentum, cette transformation où l’enfant arrive avec la phrase « Je ne vois pas trop comment vous allez pouvoir m’aider ».

Et ressort avec les yeux qui brillent.

De l’espoir plein la tête !

Désormais, il sait qu’il est capable d’agir là où il pensait n’avoir aucun contrôle sur ce qu’il endurait, il y a encore quelques heures.

Découvrir l’enfant comprendre qu’il peut s’en sortir reste mon moment préféré.

Une lueur d’espoir se dessine dans son regard, il :

  • Prend conscience de son potentiel.
  • Entrevoit qu’en agissant par lui-même, il devient son propre sauveur.
  • Reprend confiance en lui.

Mon approche pour faire disparaître la détresse de l’enfant harcelé à l’école

J’utilise la méthode du 180°, une approche de thérapie brève.

Elle consiste à analyser les actions déjà menées pour résoudre le problème, et qui n’ont pas fonctionné.

Ensuite, j’élabore une stratégie à l’opposé de ces précédentes actions.

Et j’entraîne l’enfant à l’appliquer grâce à des jeux de rôle.

Nous effectuons également un travail de libération énergétique pour effacer les croyances négatives intégrées par l’enfant tout au long de la situation de harcèlement :

« Je suis nul »

« Je ne sais pas me défendre »

« Il est plus fort que moi »

« Personne ne m’aime »

« Je n’y arriverai pas »

Ces croyances négatives l’empêchent de récupérer son plein pouvoir.

Alors, psy ou spécialiste du harcèlement ?

Le psychologue est parfait pour diagnostiquer et soigner nombre de dysfonctionnements et troubles de l’enfant.

Certains sont formés aux thérapies orientées sur l’accompagnement des problématiques liées au harcèlement scolaire.

Si tu souhaites consulter un psychologue pour aider ton enfant, je t’invite à te renseigner en amont sur son approche.

Elle doit vraiment être adaptée au problème de ton enfant et l’aider concrètement à le sortir de la situation de harcèlement scolaire.

En effet, ils n’auront peut-être pas les outils appropriés pour permettre au jeune patient d’en sortir plus fort et sans dommages collatéraux.

La connaissance intrinsèque de tous les aspects critiques du harcèlement permet au spécialiste de jauger la situation et de donner des solutions concrètes à l’enfant.

Pour aider ton enfant et lui éviter de continuer à souffrir jour après jour, dans un schéma de calvaire répétitif, je t’invite à me contacter pour échanger sur sa situation.

Plus vite tu te rapprocheras d’un professionnel spécialiste, plus vite tu éviteras à ton enfant de s’enfoncer dans une situation désastreuse pour son avenir.

About Laurie

Hello, moi c'est Laurie :) Ancienne victime de harcèlement scolaire. Je sensibilise sur le sujet et j'accompagne les enfants à en sortir !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *