écouter son enfant empathie harcèlement

Tu penses ou sais que ton enfant est victime de harcèlement et en tant que parent, tu te sens complètement désarmé pour l’aider. C’est normal, même nos écoles ne sont pas équipées pour faire face aux ravages du harcèlement scolaire.

Ton enfant subit une situation de harcèlement !

Je l’aide à désamorcer la situation et reprendre confiance en lui en 3 séances :

  • il retrouve le sourire ;
  • il récupère son pouvoir personnel ;
  • il ose s’affirmer et reprendre sa juste place – ni bourreau ni victime !

​Et toi tu peux dormir sur tes deux oreilles en sachant que ton enfant est entre de bonnes mains et que tout ça sera bientôt un mauvais souvenir.

Laurie Stouvenakers

Moi c’est Laurie, ancienne victime de harcèlement. J’ai longtemps cru qu’il n’y avait pas de solution pour s’en sortir. J’ai donc décidé de chercher des réponses car je ne voulais pas que d’autres enfants endurent durant si longtemps le harcèlement. Et bonne nouvelle, je les ai trouvés.

Tu veux en savoir plus sur mon histoire, c’est ici

Mes points forts :

Complicité : je deviens la partenaire secrète de ton enfant, cette petite voix dans sa tête qui lui rappelle ce qu’il peut faire !

Fun : on s’amuse et on rit beaucoup durant les séances. C’est l’un de mes secrets pour dédramatiser la situation.

Efficacité : ton enfant ressort de la première séance avec confiance et sait déjà que sa situation est en cours de résolution.

30′ pour parler de ton enfant et vérifier que je suis la bonne personne pour l’aider.

Mon approche pour stopper le harcèlement :

Les approches utilisées sont toujours exclusivement centrées sur le harceleur. On va le convoquer, le réprimer ou essayer de négocier. Mais elles ont malheureusement peu d’impact et conduisent souvent à l’inverse de ce qui est recherché. Personne n’aime les balances, le harceleur va avoir encore plus envie de se venger et risque d’en rajouter une couche : «Si tu oses encore une fois en parler, t’imagines même pas ce que je vais te faire ! »

Ton enfant à bien souvent conscience que ces aides extérieures risquent surtout d’empirer la situation ou l’a malheureusement expérimenté. Bien souvent, il n’ose pas parler de ce qu’il subit, parfois durant de longues années. Il pense qu’il n’y a plus de solutions que personne ne peut plus l’aider. Il se sent enfermé dans cette situation qui perdure et attend désespérément un changement extérieur à lui (passage dans une autre école / ils finiront par se lasser).

Mon approche est exclusivement centrée sur ton enfant et sa capacité à reprendre du pouvoir dans la situation qu’il subit.

J’utilise la méthode du 180° à laquelle j’ai eu le plaisir de me former au côté d’Emmanuelle Piquet.

Elle consiste à analyser tout ce qui a déjà été fait pour résoudre le problème et qui n’a pas fonctionné. J’élabore ensuite une stratégie qui va à l’opposé de ce qui a déjà été fait. Et j’entraîne ton enfant à l’utiliser par des jeux de rôle.

Nous effectuons également un processus de libération énergétique pour enlever les croyances négatives (je suis nul, je ne sais pas me défendre, il est plus fort que moi, personne ne m’aime, je n’y arriverai pas, …) que ton enfant a pu intégrer tout au long de la situation de harcèlement et qui pourraient l’empêcher de récupérer son plein pouvoir.

Le harcèlement scolaire peut prendre plusieurs formes :

violences physiques, humiliations, mises à l’écart, moqueries, propagation de fausses rumeurs, cyber-harcèlement.